cnil-logo_rvb

La Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés vient de sortir son rapport d’activité 2016 et en profite (à partir de la page 24) pour préciser son positionnement en matière de traitement biométrique, notamment concernant leur utilisation dans le cadre privé. Par Ailleurs, la CNIL cite dans son rapport l’autorisation accordée à Natural Security Alliance (page 28) pour le traitement de la biométrie dans le cadre de son Opération d’Authentification de Confiance.

https://www.cnil.fr/sites/default/files/atoms/files/cnil-37e_rapport_annuel_2016.pdf

CNIL doctrine